ARTHUR JOAS | B'ZZ

Au Loft B'ZZ à Cachan, et à la galerie du 104 à Paris. Arts modestes et populaires, Street art, Junk art et furnitures, Art et Artisanat africain contemporains, Mobilier et Curiosités. Peintures et Sculptures urbaines et contemporaines.

B’ZZ c’est  un point de rencontre de passions, d'expériences, de découvertes, d’expertises aussi… et une autre manière de penser, et

de bosser.  Les projets d’abord, la création au cœur, toujours, qu’elle 

soit œuvre d’art, ou créa

ad hoc. Des « faiseurs » arrimés solidairement le temps de faire.

Un label, quoi.

ARTHUR JOAS  Sculptures

Disponible à Cachan et au 104

Ancien athlète de haut niveau, Arthur JOAS, est né à la Martinique en 1967.

Après une formation de chaudronnerie, ses premiers travaux artistiques commencent en 1986, par l’exploration du dessin et de la peinture. C'est en 1995 qu'il s'intéresse à la sculpture.
Son travail : un éventail complet de formes, abstraites ou figuratives. Ses matières de prédilection : l’acier, l’inox, le laiton, le bronze et l’aluminium.

Arthur Joas est un artiste sculpteur-plasticien qui travaille principalement  le métal. Ancien sportif professionnel, il est aussi un passionné de peinture et de dessin et a débuté son immersion dans le milieu artistique en se tournant vers ces médiums. “En 1986 je venais de terminer ma formation en chaudronnerie et j’ai commencé à faire de la peinture en parallèle de ma carrière sportive. J’ai poursuivi la peinture durant 10 ans et au fil du temps mes créations ont commencé à gagner en matière et en relief pour finalement ressembler à des sculptures. C’est donc tout naturellement que j’ai dérivé vers la sculpture. J’ai alors exploré plusieurs médiums en sculptant le bois, la pierre et la terre avant de revenir vers le métal, que j’avais appris à maîtriser lors de mes études. “ 

En parallèle de sa pratique artistique, Arthur Joas entame une carrière d'handballeur professionnel de 1987 à 2001. Après cette période, il se consacre pleinement à sa passion pour l’art. Il réalise d’abord des assemblages abstraits avant de se tourner vers le visage et le corps qu’il monumentalise : “A mes yeux, la sculpture est avant tout une question d’équilibre. Le figuratif et l’abstrait ne divergent pas à ce niveau, c’est pourquoi je me permets de passer de l’un à l’autre indifféremment.  J’ai expérimenté plusieurs thèmes autour de la notion d’équilibre. Tout d’abord avec ma série des Vénus, à partir de 2002. Au début, leur apparence corporelle était traitée de manière classique et au fur et à mesure, elles se sont dépouillées pour devenir de simples structures. En parallèle de cette série, de 2001 à 2010, j‘ai également réalisé de nombreuses figures abstraites en inox, acier, laiton et parfois avec des expérimentations de mélanges entre ces matières. Je me suis également intéressé aux totems, à retranscrire des personnages en mouvement mais aussi aux éléments symboliques du cœur ou du soleil. Mon travail actuel reprend tous ces thèmes en les synthétisant et évolue vers des structures de plus en plus épurées, allégées.” 

Attiré par la beauté et la complexité du corps humain, et inspiré par les plus grands maîtres (Michel-Ange, Albert Féraud, Salvador Dali), Arthur Joas produit des œuvres sophistiquées à partir de matériaux bruts. Les pièces qui en résultent sont élégantes et aérées, l’œil ne peut se contenter d’un point fixe dans ses structures que le regard traverse de part en part. Agencés de manière architecturale, les morceaux de métal employés par Joas sont parfois rouillés, colorés, présentent des aspérités et des imperfections qui ajoutent encore au charme de ces structures humanoïdes: “Au début, je trouvais mes matériaux dans la rue et je les redécoupais pour obtenir les formes que je désirais. Après 2011, j’ai commencé à avoir des commandes publiques et il n’était pas possible de présenter une pièce sur la voie publique qui ne soit pas aux normes. Alors j’ai commencé à travailler avec des plaques de métal. Cependant, dans mon travail actuel, je continue à employer des matériaux de récupération comme la tôle de voiture peinte, qui me permet de redonner vie à des matériaux destinés à être détruits.” 

Arthur Joas souligne les courbes du corps avec ses morceaux de métaux soudés, laissant une grande place au vide, ce qui permet de pénétrer du regard ces immenses sculptures et de sonder l’intériorité comme l’extériorité de ces personnages. La double identité d’artiste et de sportif d’Arthur Joas se révèle dans sa manière de traiter les corps en mouvement, avec dynamisme et esthétisme : “Pour moi, les pratiques artistiques et sportives sont indissociables et se chevauchent. Le sport permet de se découvrir, d’avoir de la rigueur dans le travail, d’être assidu et régulier. J’ai le sentiment que les valeurs du sport se sont simplement transposées dans mon travail artistique. 

Mon processus de travail s’inspire avant tout d’émotions, de chocs esthétiques au cours d’une lecture, d’une représentation théâtrale, de danse ou encore devant un beau mouvement. C’est de cette émotion que je cherche à matérialiser que va naître la sculpture. Le geste importe beaucoup à mes yeux et, lorsque je travaille sur un corps, je reproduis la position moi-même avant de me photographier pour trouver les différentes tensions et les traduire visuellement dans mon travail.” 

 

ACTUALITÉ & B'ZZ

Suivre l'actualité et recevoir la e-letter de www.b-zz.fr

B'zz Studio & Atelier
Conformément aux obligations du RGPD, les données personnelles que vous nous communiquerez ne seront utilisées que dans le cadre des relations  entre vous et B'ZZ. Les données ne seront pas utilisées à des fins sortant du cadre du service demandé. Les données non utilisées depuis trois ans sont régulièrement effacées de nos bases (opération effectuée au moins une fois par an) ou selon les modalités explicitement décrites pour le service concerné. L’utilisateur est notamment informé que conformément à l’article 32 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations qu’il communique par le biais des formulaires présents sur le site sont nécessaires pour répondre à sa demande et sont destinées à M. Bruno Scaramuzzino, en tant que responsable du traitement à des fins de gestion administrative et commerciale des services utilisés.L’utilisateur est informé qu’il dispose d’un droit d’accès, d’interrogation et de rectification qui lui permet, le cas échéant, de faire rectifier, compléter, mettre à jour, verrouiller ou effacer les données personnelles le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite. L’utilisateur est informé qu’il dispose d’un droit portabilité lui permettant de récupérer ses données personnelles. L’utilisateur dispose également d’un droit d’opposition au traitement de ses données pour des motifs légitimes ainsi qu’un droit d’opposition à ce que ces données soient utilisées à des fins de prospection commerciale.